Ça s’est passé il y a quelques semaines. Je suis chez ma mère et celle-ci se plaint de douleurs musculaires aux jambes. Son malaise persiste et l’empêche de vaquer à ses occupations habituelles. Au fur et à mesure qu’elle me parle, je commence à percevoir visuellement son malaise. Pour la première fois, je décidé de me faire confiance. Sans réfléchir, je pris sa cheville dans ma main ; c’était  comme si je voyais à l’intérieur de celle-ci. Je voyais des tracés énergétiques jaunes semblables à un réseau électrique, un peu comme ces images de réalités augmentées que les téléphones intelligents utilisent maintenant. Instinctivement, j’appuyais sur certains points de sa jambe. Ma mère très surprise de dire : « mais comment fais-tu, c’est exactement là que ça fait mal!». Je continuais à manipuler doucement, mais avec fermeté jusqu’à ce que la couleur jaune devienne d’un très beau bleu.  C’était pour moi le signal que le « courant passait ». L’expérience a duré une quinzaine de minutes. Quelques instants après, ma mère sentit un soulagement et une détente. Ce qui est encore plus surprenant, c’est que je pouvais suivre son état à distance une fois rendu chez moi.  Ça y est, vous allez me dire que j’hallucine.  Mon esprit cartésien vous dirait la même chose! Mais étant donné  qu’il s’agissait de ma mère, j’avais décidé d’agir spontanément. De toute façon, qu’avais-je à perdre?

 

 

guerison2

L’état de ma maman s’est rapidement amélioré, et après trois traitements son malaise avait complètement disparu. Cela a été une véritable révélation, une ouverture s’est faite en moi.

Pendant plusieurs années je voyais des choses, mais je n’y prêtais pas attention. Je demeure persuadé que l’autoguérison est possible. Sommes-nous devant un effet placebo ou l’effet d’un heureux hasard? Quoi qu’il en soit, la science actuelle mentionne que notre cerveau et notre système endocrinien sont capables de sécréter des milliers de substances chimiques. Peut-être que les manipulations énergétiques stimulent cette production de substances thérapeutiques? Chose certaine, la détente induit une augmentation des endorphines et par le fait même, favorise la résistance immunitaire, facilite le sommeil, diminue le stress et facilite une meilleure santé physique, mentale et psychologique.

J’ai vécu une expérience semblable avec ma fille Mariève, victime d’un grave accident. Elle a de multiples fractures aux jambes et au bassin et elle  est sous forte médication contre la douleur. Je me précipite à l’hôpital avec la bonne volonté d’un père aimant.  La réaction fut rapide. Après quelques minutes en présence de ma fille je voyais ce qui clochait. Avec sa permission j’ai commencé à la traiter. Je rétablissais les connexions énergétiques vitales subtiles à l’aide de mes mains. J’utilisais l’énergie cosmique et tellurique. Je reviendrai plus tard avec ces notions dans un prochain article. Pour l’instant, je pourrais dire que cette expérience s’apparente à un traitement de Reiki. Au bout de quelques minutes, ma petite princesse se calma. Elle me regardait avec un air interrogateur. « Tu ne m’avais jamais parlé de ce don mon papa !» J’étais fièr et heureux de pouvoir soulager sa douleur. Au fil des jours et de quelques traitements, la douleur s’en alla complètement. Son médecin était même quelque peu surpris par cela. De plus, Mariève refusait de prendre toute sa médication, car cela la rendait amorphe et absente. Ma fille va de mieux en mieux et je continue à expérimenter ma technique de guérison sur elle.

guerison

J’avais 15 ans lorsque je fus intéressé par la première fois au monde des énergies subtiles. C’est l’oncle d’une amie qui m’a parlé des pyramides. Il prétendait que la forme pyramidale dégageait une énergie curative, voire de guérison. Je me suis senti tout à coup interpellé et quelque chose en moi me disait que cela se pouvait! Il n’en fallait pas plus pour que je fabrique ma propre pyramide. Celle-ci était tout simplement fabriquée à l’aide de tige de bois. Elle était démontable et portative. J’y passais de longues minutes à ressentir. Il y avait un je ne sais quoi, comme un calme intérieur, un silence apaisant. Je sentais une élévation vibratoire au niveau de mon cerveau. J’y invitais mes amis et tous, semblaient apprécier. À l’époque, mon père me laisser faire mes expériences tout en se montrant très sceptique. Mon père était toujours là pour nous, lorsque nous avions un petit bobo (particulièrement lorsque j’avais des douleurs au bas du ventre). Je le reconnais comme un homme ayant une prédisposition à la guérison. Il savait instinctivement quoi faire lorsque quelqu’un était aux prises avec un malaise quelconque.  Mais il était tout de même un scientifique dans l’âme qui aimait bien expliquer le comment du pourquoi! C’est alors qu’un soir j’eus l’idée de mettre à son insu, sous son lit, ma petite pyramide de cuivre. J’étais dans ma chambre et j’attendais sa réaction. Au bout de quelques minutes, j’entendis mon père qui bougeait constamment dans son lit. Je sentais bien que ça n’allait pas. Je frappe à sa porte et je lui demande :  comment ça va? Mon père de répondre : « j’ai chaud je ne me sens pas comme d’habitude.» D’un air moqueur, je me penche en dessous de son lit et lui montre la pyramide. Nous avons bien ri! Le sceptique avait commencé par douter. Aujourd’hui, mon père à ce pouvoir des mains et il fait preuve d’une grande sagesse spirituelle.

En 1984 j’avais enfin réponse à plusieurs de mes questions. J’ai découvert l’existence des travaux de Madame Tremblay Sergerie, cette grande dame qui a proposé un modèle très innovateur pour parler des énergies subtiles. J’en ai fait mon alphabet de base me permettant de manipuler ces énergies. Elle explique et démontre la présence de ces énergies à l’aide d’une charte de multiples couleurs. On constate dès le départ que toute matière est avant tout énergie.  Elle décrit de façon précise le parcours des énergies subtiles vers la matérialisation de toute chose. Ce qui est surprenant, c’est qu’elle nous a transmis ces connaissances à partir de 1969!  La physique quantique actuelle reconnaît aujourd’hui les mêmes principes. J’aurais l’occasion d’en reparler lors d’une prochaine chronique.

Pour l’instant je vous invite à expérimenter la présence de ces énergies subtiles. C’est un exercice très simple qui ne demande que quelques minutes.

Tenez-vous debout, les pieds écartés  à la largeur des épaules et les genoux légèrement fléchis (débarrés). Tenez votre bras gauche le long de votre corps et soulevez-le lentement pour que votre main soit à peu près à 20 cm de votre corps. Placez votre main droite sur votre plexus solaire. Bouger légèrement la main gauche en faisant de petits cercles. Vous allez bientôt ressentir un léger picotement ou une sensation électrique agréable. Respirez calmement. Une fois la position bien établie, laisser monter cette sensation dans votre bras. Amusez-vous à changer la position de votre bras gauche, la sensation disparaîtra rapidement. Remettez-vous en position pour la ressentir à nouveau. Faites cet exercice aussi souvent que vous le voulez. C’est une excellente façon de vous détendre et de chasser les pensées parasites. Concentrez-vous sur votre respiration et sur cette sensation dans votre bras. Après un certain temps, votre plexus solaire deviendra de plus en plus chaud, non pas à cause de votre main droite, mais bien parce que vous êtes en train d’accumuler ces énergies subtiles que l’on pourrait nommer : énergie de guérison, de vitalité, thérapeutique, d’harmonisation.

guerison_3

Si vous éprouvez des difficultés au niveau de la santé, de votre sommeil ou que vous vous sentez fatigué ou en manque d’énergies vitales, prenez l’habitude de faire cet exercice. Utilisez-le aussi en cas de douleurs musculaires, tensions thoraciques, stress élevé, etc.

Débutez maintenant

Pour expérimenter davantage cette technique, je vous suggère de vous inscrire à cette initiation gratuite intitulée, le traitement d’énergie. Cette formation est disponible maintenant. Vous y trouverez trois capsules vidéo vous permettant de commencer la démarche. Nous y expliquons comment capter ces énergies afin de régulariser le bon fonctionnement de l’organisme. C’est une approche simple, à la portée de tous, qui a fait ses preuves. Il m’est impossible de vous faire part des nombreux témoignages positifs, de personnes ayant utilisé cette approche.

traitement

L’autoguérison est un processus encore mal compris, mais les nombreux témoignages m’amènent à penser que tout est possible. Parmi les effets possibles, on peut noter une amélioration de l’humeur, une meilleure résistance au stress, une gestion des émotions plus facile, un sommeil plus réparateur, et enfin une meilleure vitalité en général.

Devenez maître de votre santé !

Nous avons souvent la mauvaise habitude de nous tourner vers l’extérieur lorsque nous éprouvons de petits malaises. Problème d’insomnie? Allons-y avec un somnifère ! Maux de tête légers? Une petite pilule et voilà! Nous avons tout ce qu’il faut pour « endormir» la douleur, ce qui nous détache de notre moi profond. Il serait peut-être temps de visiter notre monde intérieur et d’y observer ce qui cloche. La médecine fait de grandes choses, mais elle est souvent incapable de déceler les subtilités émotives et énergétiques susceptibles de miner notre santé. C’est pourquoi plusieurs personnes combinent aujourd’hui les thérapies alternatives avec la médecine traditionnelle.  À titre d’exemple, la médecine psychosomatique a très bien compris qu’il est primordial de traiter l’aspect psychologique d’un patient afin d’augmenter son potentiel de guérison. Je me souviens avoir entendu un cardiologue éminent mentionner qu’il préférait reporter une chirurgie lorsque cela était possible, afin de permettre au patient de « régler ses problèmes ».

Pour terminer ce voyage à la découverte du monde subtil, je me dois de vous parler d’une rencontre décisive dans ma vie. C’est en 1987 que je commence ma collaboration avec Micheline Allaire. Auteure, comédienne, metteure en scène et animatrice, Micheline me demande alors de composer une musique inspirée d’une expérience spirituelle avec des enfants.  Cette collaboration a donné naissance à une musique des plus surprenante! J’ai en fait pris en dictée les mélodies créées par les enfants pour composer la musique.  On y entend une musique très douce et lumineuse. De cette musique émane un sentiment de simplicité, voire mystique…

De cette relation amicale s’est développé autre chose… Nous partageons notre vie comme couple depuis ce temps.  Nous avons créé ensemble la collection Musique Santé. Ce travail nous a permis de transposer en musique nos connaissances des énergies subtiles.  Un de nos premiers projets a d’ailleurs pour titre « Le Chant des Énergies »  (Musique inspirée des différentes vibrations énergétiques).  Cette fructueuse collaboration a permis la création d’une importante collection de musique et de guides audio.

Est-ce qu’on peut vraiment parler de guérison avec les énergies vitales subtiles? Lorsqu’on parle de guérir l’anxiété, la dépression, un mal de gorge, de dos ou un simple rhume, il serait plus juste de dire que ces énergies nous aident à mettre en place des mécanismes de guérison.  C’est un outil supplémentaire, afin de mettre toutes les chances de notre côté.  De toute façon, je constate avec la pratique que je fais du bien autour de moi, et c’est tout ce qui compte!